Le lisseur peut devenir une véritable addiction… Et pour cause, il représente un vrai cercle infernal : on lisse, les cheveux sont abîmés, ils n’ont plus de forme sans lissage, on se sent obligés de les lisser…

Et ça recommence ! Comment sortir de cette addiction ? Comment arrêter de se lisser les cheveux et quelles sont les méthodes naturelles qui remplacent le fer ? Lisez la suite !

J’ai les cheveux abîmés par le lisseur : que faire ?

Avant tout, il faut savoir que tous les types de fers à lisser feront un carnage sur vos cheveux, sans exception. Ce n’est pas le dernier lisseur-centrale-vapeur à 200€ dernier cri qui vous sauvera !





Cela reste une chaleur beaucoup trop forte pour vos cheveux. Les thermo-protecteurs aident à lutter contre la chaleur mais ne laissent pas les cheveux indemnes ! En effet, si vous mettiez l’un de ces produits sur votre peau, cela ne vous empêcherait pas de vous brûler

Non, la seule solution pour ne plus abîmer vos cheveux, c’est tout simplement d’arrêter de les lisser au fer. Il existe des méthodes alternatives comme le kardoune ou le wrap (voir plus bas).

Fer à lisser abîme les cheveux

Comment retrouver de beaux cheveux ? Mes 5 étapes :

  1. Réduire la fréquence des lissages
  2. Adieu lisseur, séchoir et brosses à brushing !
  3. Établir une routine spéciale
  4. Dompter les frisottis, récupérer une belle matière.
  5. Coupes, efforts et rigueur !

Je vous propose de regarder un peu plus en détail chacune des étapes pour vous guider pas à pas dans votre désintox !

Étape 1 : réduire la fréquence des lissages

En premier, avant toute chose et si vous ne voulez pas arrêter d’un coup, réduisez la fréquence des lissages. Une fois par semaine c’est déjà trop – imaginez alors une fois par jour !! Essayez d’établir une routine précise, par exemple, pas de lissage sans avoir fait poser au moins deux masques pour une durée de votre choix.

Un lissage par semaine doit être un maximum. Si vous vous lavez les cheveux une fois par semaine, faites un masque à laisser poser toute la nuit avant le jour du shampoing – et donc de la séance de torture ! Si vous devez faire des retouches, faites les avec une brosse à brushing et non aux plaques.

Étape 2 : adieu lisseur, séchoir et brosses à brushing !

Sèche cheveux abime les cheveuxPas question d’arrêter le fer à lisser pour le remplacer par un séchoir pour faire des brushings…
La chaleur est quasiment équivalente car la brosse, souvent métallique, chauffe énormément et on peut se brûler en touchant la mèche de la même façon qu’avec un lisseur. Débarrassez-vous de votre fer à lisser, de votre sèche-cheveux, et de tout appareil chauffant.

Étape 3 : établir une routine spéciale.

Vos cheveux ont besoin de repos et de bons soins ! Avant chaque shampoing, faites poser un masque au minimum 3 ou 4 heures.

Pour le lavage, utilisez un shampoing doux comme celui de chez Propolia , et utilisez toujours un après-shampoing, pourquoi pas de chez Lavera  ou Fleurance Nature. L’après-shampoing est indispensable pour hydrater et protéger les cheveux.

Ma désintox du fer à lisser en 4 produits

Le masque

Masque cheveux abîmésAcheter

Le shampoing

Shampoing cheveux abîmésAcheter

Après-shampoing

Après shampooing cheveux abîmésAcheter

La brosse

Brosse en poil de sanglierAcheter

>> Bannissez bien sûr tous les mauvais accessoires de coiffage : utilisez une brosse en bois, en soie végétale ou en poils de sanglier pour le démêlage et le coiffage.

Étape 4 : dompter les frisottis, récupérer une belle matière.

C’est l’étape la plus délicate : il va falloir redoubler de soins, et d’attention. Quand on arrête le lisseur, tous les défauts de la chevelure abîmée apparaissent : petits cheveux dans tous les sens, fourches, matière rêche, pointes complètement sèches et irrécupérables…

Doobaline Leave in crême lactée cheveuxLa première chose à faire est de dompter les frisottis et d’hydrater au maximum. Pour cela, le plus efficace est d’utiliser un leave-in ; la crème lactée DeNovo par exemple pourrait être une alliée précieuse. Il y a également la crème leave-in Doobaline  qui peut remplir ce rôle si vous avez les cheveux vraiment très secs. Utilisez le leave-in sur cheveux mouillés après les avoir lavés et essorés.

La coiffure “de séchage” est la porte ouverte vers de beaux cheveux ! Ne laissez surtout pas vos cheveux sécher à l’air libre : ils partiraient dans tous les sens. Laissez-les sécher dans un chignon bas, une torsade, ou un kardoune, et couvrez même le haut de la tête avec un foulard en satin ou en soie. Cela permettra d’éviter les frisottis, les frottements, et de préserver l’hydratation de vos cheveux.

Cheveux abimés lisseur

Étape 5 : coupes, efforts et rigueur !

Ce n’est pas tout d’hydrater à fond la chevelure, il va aussi falloir éliminer ce qui est trop abîmé, qui ne s’arrangera pas de toute façon. Coupez vos cheveux régulièrement, pourquoi pas tous les mois, quitte à stagner en longueur pendant un bon moment ; ce sont les coupes qui vous permettront d’avoir de nouveau de belles pointes…

Et n’oubliez pas les chasses aux fourches régulièrement ! Pour vous, le brûlage est proscrit. Plus de chaleur pour vos cheveux !

Continuez bien sûr les méthodes des étapes 2 et 3, coiffures protectrices de nuit, utilisation d’un leave-in, méthodes alternatives pour garder les cheveux lisses (qui en plus protègent super bien !)…



Êtes-vous ou avez-vous déjà été addict au lisseur ? Quelles ont été vos méthodes pour arrêter ?

A propos de l'auteur

Ma Couleur de Cheveux

Ma Couleur de Cheveux

Bonjour à tous !

Je m'appelle Marie et j'écris régulièrement des articles sur mon site Ma Couleur de Cheveux pour vous donner des conseils et vous faire part de mes dernières trouvailles.

Au plaisir de lire vos commentaires ! xx

Commentaire

Posez moi une question ou donnez votre avis !