Une greffe de cheveux à Paris, plus cher mais plus rassurant ?

Ca y est, l’aventure de la greffe capillaire commence pour vous ? C’est parti pour une certaine dose d’incertitude et de questions, à commencer par le choix du lieu d’implantation capillaire.

Je vous donne les grandes lignes pour vous y retrouver, avec un zoom sur la région parisienne pour sa greffe de cheveux.

Les destinations étrangères pour sa greffe (Turquie, Hongrie)

Le parcours d’une greffe de cheveux est assez long mais surtout couteux, c’est pourquoi les destinations étrangères ont la cote car elles offrent de prix défiants toute concurrence.

C’est notamment le cas de la Turquie qui a su prendre le virage du tourisme esthétique, et plus particulièrement de la greffe de cheveux.

LIRE AUSSI >> La Turquie, reconnue pour sa spécialisation dans la greffe de cheveux !

Les patients qui choisissent cette destination (ou la Tunisie qui est également assez célèbre) passent souvent par des moments de doutes concernant la sélection de la clinique d’intervention.

C’est tout simplement parce qu’il y a beaucoup de choix et qu’il est difficile de démêler le vrai du faux dans les promesses et assurances qui leur sont faites.

Si certaines cliniques turques vont être très professionnelles et vont savoir accompagner la personne dans son parcours, d’autres offres des prix très bas, mais pour une qualité ou des protocoles sanitaires loin des exigences européennes en matière d’hygiène et de précautions.

C’est pour ça que les hommes (davantage que les femmes) peuvent s’orienter en alternative vers la Hongrie, qui s’impose comme une option moins chère que la France (mais plus couteuse que la Turquie), et avec un respect des normes chirurgicales européennes garanti.

LIRE AUSSI >> La Hongrie, alternative européenne pour la greffe de cheveux ?

Le choix de la France pour ses implants capillaires, plus cher mais plus rassurant

Faire une greffe dans son propre pays est toujours rassurant et probablement aussi moins éprouvant psychologiquement.

Si les tarifs pratiqués sont plus chers, les coûts de transport sont moindre, surtout si vous réalisez les implants dans votre propre ville, auquel cas vous n’aurez pas non plus de frais d’hébergement supplémentaires à prévoir.

Mais surtout, la France propose souvent des conditions d’hygiène plus normées, avec l’utilisation des dernières technologies.

Par ailleurs, en Turquie notamment, les opérations ne sont pas forcément réalisées par le docteur lui-même, mais potentiellement par des infirmiers ou infirmières de son équipe. Même s’ils peuvent être très compétents, ils n’ont pas le même diplôme.

La capitale Paris est-elle aussi celle de la greffe de cheveux ?

Paris semble être la ville de tous les choix concernant la greffe de cheveux. Le nombre de cliniques proposant cette chirurgie esthétique ne cesse de croitre pour faire sa greffe capillaire à Paris.

Le choix de Paris est en revanche onéreux, avec une intervention qui s’élève facilement à plus de 5000€. La prise de rendez-vous est assez simple avec Doctolib.

Pour les tarifs exacts, il faudra demander un devis car le prix final sera étroitement corrélé au nombre de greffons, à la technique que le médecin emploiera, ou encore au nombre de jours d’intervention.

N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit, et même à faire une petite liste en amont du rendez-vous pour être sûr de ne rien oublier !

Et si un médecin vous dit qu’il est encore trop tôt pour faire votre greffe par manque de stabilisation de votre chute de cheveux, sachez que c’est dans votre intérêt.


C’est votre choix !

Quel que soit le pays, la ville ou la technique que vous allez choisir, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un choix personnel.

S’il est essentiel de demander des avis, fiez-vous aussi à votre instinct (qui ne doit pas être guidé que par le prix) pour vous sentir accompagné de bout en bout pour cette intervention qui est loin d’être anodine.


Et vous, quel pays ou ville avez-vous choisi pour votre greffe de cheveux ? Paris ou une autre ville ?


 

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour récolter des données statistiques anonymes.