Coloration permanente : les règles de la teinture permanente

Coloration permanente, coloration semi-permanente, coloration temporaire, coloration fugace… difficile de se repérer parmi toutes ces appellations !

Quelle coloration choisir en fonction de vos envies ? Quelles sont les secrets d’une coloration permanente réussie ?

Quelle est la différence avec les autres colorations ?

Contrairement à d’autres techniques, les molécules qui composent les colorations permanentes pénètrent dans la fibre capillaire et agissent en profondeur. La fibre s’ouvre pour accueillir les agents oxydants et tenir durablement.

La chevelure s’éclaircit donc et peut accueillir la couleur pour qu’elle se fixe à la fibre.

J’adore ce joli hightlight

C’est pour ça qu’elles abiment davantage les cheveux et qu’elles sont considérées comme définitives.

Appelées aussi colorations d’oxydation, les teintures temporaires contiennent souvent de l’ammoniaque associé à de l’eau oxygénée (oxydant) ou encore à de la résorcine.

Quelle différence avec la coloration temporaire alors ?

La teinture temporaire se dépose seulement en surface et déteint petit à petit jusqu’à disparaître au bout de 6 à 10 lavages.

La durée est cependant variable selon la nature de la base capillaire. L’avantage est que cette coloration abîme moins le cheveu, rend plus naturel, et ne laisse pas apparaître des racines à la repousse.

Enfin, la coloration semi-permanente est généralement ton sur ton et est idéale pour couvrir les premiers cheveux blancs.

Elle dure plus longtemps que la coloration temporaire et ne propose pas de changement radical comme la couleur permanente.

Comment choisir la bonne technique de coloration ?

Je veux devenir blonde : la coloration permanente est faite pour vous ! D’autant plus si vos cheveux sont foncés. Si vous avez une base claire (blond foncé ou châtain clair), vous pouvez opter pour un balayage ou des mèches par exemple.

Je commence à avoir des cheveux blancs : comme précisé au-dessus, si vous commencez à avoir quelques cheveux blancs, dirigez-vous plutôt vers des colorations semi-permanentes, même si la couvrance est un peu moins efficace que la coloration permanente.

En revanche, dès que vous commencez à avoir une bonne quantité de cheveux blancs (c’est-à-dire entre 30 et 40% de la masse capillaire), vous pouvez passer à la coloration de cheveux permanente sans soucis !

Celle-ci permet une couvrance parfaite due à une pénétration en profondeur de la couleur définitive.

Je veux changer radicalement de tête : là encore, la coloration permanente est indiquée si vous voulez changer votre chevelure de plusieurs tons. Grâce à la décoloration, vous pouvez tenter les couleurs des plus classiques aux plus extravagantes.

Je veux simplement donner un coup d’éclat à mes cheveux : dans ce cas, on optera pour une coloration temporaire pour apporter lumière et brillance à votre crinière !

Coloration permanente blonde

Coloration ton sur ton châtain

Coloration temporaire brun profond

Est-ce que la coloration permanente abîme les cheveux ?

C’est vrai que pendant longtemps, les produits utilisés étaient très nocifs pour les cheveux.

Même s’ils sont maintenant moins agressifs grâce aux formules de soins intégrées, la couleur permanente endommage tout de même la fibre capillaire et rend les cheveux cassants et secs.

De même, le cuir chevelu peut avoir des allergies dans les cas extrêmes : n’hésitez donc pas à faire un test sur une petite zone avant le passage à l’acte !

En revanche, ça peut avoir un effet positif sur l’aspect de votre chevelure qui pourra être plus brillante grâce à un cheveux repulpé et gainé. Si vos cheveux sont un peu ternes et tristounets, la teinture permanente leur redonnera un coup de lumière !

La coloration permanente à la maison

Pour faire un raccord racine ou une coloration ton sur ton, la coloration à la maison se fait très facilement. On essaiera simplement de ne pas étendre le produit sur les cheveux déjà fragilisés.

En revanche, des précautions sont à prendre si vous vous n’avez pas l’habitude de faire des colorations permanentes chez vous.

Attention ! Si votre couleur précédente était à base de henné, la couleur peut virer… on évitera donc la coloration de cheveux permanente dans ce cas précis !

De même, si vous avez précédemment réalisé des colorations contenant de l’aluminium, du fer ou du cuivre – en bref, des sels métalliques, il ne faut pas utiliser de coloration oxydante car cela peut provoquer des réactions exothermiques

Attention au passage du henné au chimique…

Késako ? La chaleur dégagée provoque une cassure du cheveu en profondeur et cela peut même aller jusqu’à la brûlure.

LIRE AUSSI >> Bien réussir sa coloration maison

La durée d’une teinture permanente

Cette coloration définitive donne un résultat plus durable que d’autres colorations. C’est même celle qui vous permettra une meilleure tenue dans le temps !

La coloration permanente part au bout de combien de temps ?

Eh bien sachez que les colorations permanentes ne sont pas censées partir !

Elle peuvent bouger  légèrement dans le temps, mais contrairement à une coloration ton sur ton ou semi-permanente, elle n’a pas vocation à s’estomper au fil du temps.

Combien de temps dure une coloration permanente ?

Cela dépend de la rapidité de pousse de cheveux. Je vous recommande de faire des retouches tous les 1 ou 2 mois quand les racines apparaissent (personnellement, je le fais tous les 1 mois et demi, mais ça dépend de chacune), mais aussi pour redonner un peu d’éclat et de vivacité à la couleur.

Prendre soin de sa coloration permanente

Pour éviter que le cheveu soit trop sensibilisé, il est conseillé de prendre des soins adaptés avec des shampoings pour cheveux colorés.

Ces derniers ont été spécialement étudiés pour leurs propriétés lavantes, mais aussi pour les hydrater en profondeur.

Des masques hydratants pour cheveux colorés sont aussi un bon moyen d’en prendre soin : à faire donc de temps en temps !

Plus vos cheveux sont sensibles, plus il faudra le faire régulièrement. Les masques hydratants peuvent tout à fait être alternés avec un après-shampoing spécifique !

LIRE AUSSI >> Et si on essayait la coloration temporaire ?

Et l’écologie dans tout ça ?

Dans les produits de coloration permanente, on a forcément une oxydation qui se fait avec des agents chimiques.

Pour essayer de réduire l’impact sur la planète, des nouveaux produits ont vu le jour : ils sont constitués en moyenne de 90% de composition naturelle, et 10% d’agents chimiques.

C’est donc un bon compromis pour respecter la planète tout en gardant l’efficacité des teintures permanentes. Surtout que la tenue, les reflets et la couvrance sont tout aussi bien que les colorations permanentes classiques.

Vous aussi vous avez testé des couleurs permanentes ? Quels produits avez-vous utilisés ?


Voir les commentaires

  • Bonjour, j'ai réalisé une couleur permanente il y a trois semaines (marque Korres) en chatain clair, mais je n'avais pas vu que la marque conseillait de prendre un ton plus clair, résultats, j'ai les cheveux un peu trop foncés. Depuis, avec les shampoings, la couleur a un petit peu dégorgé, néanmoins je souhaiterais quand même avoir les cheveux un peu plus clairs. Est-ce possible de refaire une couleur permanente de la même marque par dessus qui soit un peu plus claire? J'ai peur d'empirer les choses...
    Sinon, combien de temps dois-je attendre avant de pouvoir me refaire la couleur sans risque?
    Merci beaucoup!

    • Hello Julie,

      J'aurais tendance à te dire que ça dépend de l'état de tes cheveux : si tu les trouves très abîmés, il vaut mieux attendre plusieurs jours et bien les nourrir et les hydrater. Si tu les trouves en bonne forme, tu peux tenter une nouvelle couleur permanente. A voir si un shampoing américain ne serait pas plus adapté si tu veux juste éclaircir un peu.

      Marie - Ma Couleur de Cheveux

  • Bonjour !
    Alors voilà, je possède des cheveux bruns très foncés. J'ai déjà fait une coloration semi-permanente en bleu nuit qui s'est estompée penant 3 semaines avant de partir, mais maintenant je compte faire une permanente en violet mi-clair.
    Dois-je me décolorer les cheveux ? Si oui, à quel point (combien de fois, quelle teinte finale, etc) Et quelle marque me conseiller pour une teinture durable et bien pigmentée ?
    Merci d'avance,
    Cass.

    • Hello Cass,

      En effet, tu devras te décolorer les cheveux si tu veux un violet plutôt clair, car sinon ça ne va pas se voir sur tes cheveux bruns foncés. Le degré de décoloration va dépendre de la teinte (plus on s'approche du violet pastel, plus il faudra décolorer), mais sur des cheveux bruns, il te faudra probablement une décoloration avec le plus fort volume (vol 40). Tu n'as pas forcément besoin d'obtenir un blond blanc, donc une seule décoloration devrait suffire.

      Et tu appliqueras ensuite la coloration permanente violet : pour la marque, je peux difficilement te conseiller sachant qu'il existe plein de nuances de violet : certains tirent vers le rouge, d'autres vers le bleu, tu peux avoir des teintes très claires (lavande) ou foncées. N'hésite pas à lire mon article sur les cheveux violets pour t'orienter !

      Marie - Ma Couleur de Cheveux

  • Bonjour,

    J'ai décoloré mes cheveux jusqu'à blancs pour pouvoir les colorer en gris argenté (assez proche du blanc). J'aimerais cependant changer de couleur et opté pour un blond très clair cendré doré (Duxelle). Y a-t-il besoin de décolorer pour recolorer derrière ou alors colorer sur du gris très très clair ne risque pas d'avoir des reflets un peu étrange ?

    Merci beaucoup, Prune.

    • Salut Prune,

      Pour la couleur permanente que tu souhaites (Duxelle), c'est difficile d'allier des reflets cendrés (froids) et des reflets dorés (chauds). Je n'ai pas la couleur devant mes yeux, mais si ton gris est vraiment clair, tu n'as pas besoin de refaire une décoloration (et plus on évite de le faire, mieux c'est !). Le résultat tendra plutôt vers le cendré que le doré en revanche.

      Marie - Ma Couleur de Cheveux

  • Bonjour, après une coloration couleur violet qui avec le temps est déteinte une peu rousse faute d'entretien avec le shampoing à pigment , je voudrais passer à une coloration permanente de couleur noire. Sur la notice il parle de ne pas faire la coloration si les cheveux sont rouge ou foncé. Est ce que je peux quand même me lancer ou il y t'il des risques et si oui lesquels ?

    • Bonjour Béatrice,

      Je ne sais pas de quelle marque il s'agit, donc difficile à dire, mais si c'est une coloration permanente, la couleur noire devrait fonctionner normalement.

      Marie - Ma Couleur de Cheveux

Ce site utilise des cookies.