Décolorer ses cheveux : bien réussir sa décoloration !

Décolorer ses cheveux : bien réussir sa décoloration !

Pour passer du foncé au clair, la décoloration de cheveux est le moyen le plus rapide et efficace pour réaliser une nouvelle teinte. Mais cette technique doit être utilisée avec certaines précautions ! L’enjeu ?

Sauver vos cheveux pour qu’ils ne soient pas trop abîmés à la fin de l’opération, mais aussi éviter que votre chevelure ne vire au vert (si, si, ça s’est déjà vu !). Pour les explications et les conseils, c’est par ici !

Comment décolorer les cheveux ?

La décoloration se fait grâce à un agent oxydant qui ouvre les écailles du cheveu et retire les pigments. En toute logique, quand le cheveu se referme, il est donc plus fin et translucide.

Pour la décoloration sur cheveux colorés, on parle aussi de démaquillage ou de décapage. Et oui, cette méthode permet aussi d’appliquer une nouvelle couleur sur des cheveux déjà colorés !

Un joli blond polaire sur base châtain

Décolorer des cheveux colorés, c’est possible, à ceci près qu’il faut faire attention à la couleur précédente pour la nouvelle couleur que vous avez choisie.

Si sur des cheveux naturels, tout est envisageable, ce n’est pas le cas pour la décoloration des cheveux colorés : il faut faire attention à ce que les couleurs ne dégorgent pas, quand on passe d’un noir bleuté au blond par exemple.

Donc, si on a utilisé des colorations végétales avec de l’indigo, on évite la décoloration ! Si vous souhaitez une couleur flashy, la décoloration permet de donner une nouvelle base, et un nouveau terrain d’expression capillaire !

Est-ce une méthode pour tous types de cheveux ?

Il est conseillé d’avoir les cheveux déjà sains et forts pour effectuer votre décoloration afin d’éviter d’abîmer trop vos cheveux et de les avoir cassants.

Les permanentes ou lissages quotidiens ne sont également pas idéaux pour une décoloration car la fibre capillaire est déjà endommagée. Évidemment, la longueur de votre crinière joue également : plus celle-ci est courte, plus la décoloration des cheveux sera rapide et évitera de trop les sensibiliser.

L’avantage de l’oxydation est qu’elle permet d’adopter une couleur blonde ou rousse, même si votre base capillaire est foncée (cheveux noirs par exemple).

Je recommande cependant de rester raisonnable ; si vous voulez un blanc ou un blond platine, il faut que la base soit au pire blond foncé (d’ailleurs, je vous recommande la décoloration Olia qui limite la casse des cheveux).

Les filles aux cheveux noir corbeau, on passe son chemin ! La décoloration cheveux noir, c’est rarement une bonne idée.

Surtout que des cheveux foncés sont plus épais (et donc ne sont pas faits pour la décoloration), et que le rendu ne ferait pas très naturel avec vos traits, vos sourcils, etc.

Comme point de repère, dites-vous que vous pouvez éclaircir de 2 tons, et aller même jusqu’à 5 tons en moins pour éclaircir de manière très marquée.

Choisir sa décoloration : les dosages en volume

Pour éviter de trop abîmer vos cheveux, prenez soin de ne pas décolorer plus que vous avez besoin. Selon votre couleur d’origine, choisissez les dosages suivants écris sur votre paquet de décoloration :

  • Vol. 20 : pour les cheveux naturellement clairs ou qui sont déjà bien décolorés
  • Vol. 30 : volume intermédiaire qui s’adresse aux châtains naturels et aux cheveux qui ont eu une première phase de décoloration en ayant toujours des pigments
  • Vol. 40 : pour les cheveux qui sont naturellement foncés

Kit De Décoloration Stargazer


Kit De Décoloration Crazy Colors


La décoloration des cheveux : méthode efficace mais agressive

Pour s’éclaircir les cheveux, la décoloration reste la solution la plus efficace, qui donnera les meilleurs résultats. Toutefois, il faut avoir conscience que cela peut fragiliser les cheveux, les rendant secs et cassants.

Cette fragilisation est inévitable, même elle peut être limitée avec une bonne application. Autre point de vigilance : faites attention aux allergies que cela peut provoquer au niveau du cuir chevelu. Ayez la main légère pour éviter des réactions dermatologiques. Si vous avez déjà un cuir chevelu sensible ou irrité, tournez-vous vers d’autres méthodes de coloration.

Pour les femmes enceintes, la décolo n’est pas vraiment conseillée à cause des inhalations (utilisez donc un masque si vraiment nécessaire) et des cheveux déjà fragilisés avec les hormones. Votre bébé mérite bien d’attendre quelques mois 😉

LIRE AUSSI >> Décolorer sans abîmer, c’est possible ?

Si vous voulez vraiment le faire, un coloriste pourra vous conseiller au mieux et vous indiquer la composition des produits. Sinon, il existe des techniques plus adaptées que vous pouvez utiliser, même en attendant un heureux événement !

De manière générale, vous pouvez faire vos décorations une fois de temps en temps, mais ne pas le faire trop régulièrement. Surtout que c’est irréversible et que, si vous voulez revenir à votre couleur naturelle, il faudra attendre la repousse et couper les pointes petit à petit.

La décoloration naturelle cheveux : c’est possible  ?

Pour éclaircir ses cheveux de manière naturelle sans peroxyde, eau oxygénée ou autre produit, vous pouvez utiliser des méthodes naturelles pour donner un effet éclaircissant.

Il y a déjà pas mal d’ingrédients bien connus comme le citron ou la camomille ; je vous donne un petit article que j’ai écrit il y a quelques temps sur les méthodes naturelles pour s’éclaircir les cheveux !


La décoloration naturelle des cheveux… ou pas !

Attention ! Pour moi, le terme « décoloration naturelle » est un peu galvaudé. Vous ne réussirez pas à devenir blonde platine avec des méthodes naturelles, surtout en partant de cheveux bruns.

Faire une décoloration des cheveux, ça veut dire avant tout enlever le pigment du cheveu pour obtenir un blond très clair (voir des cheveux blancs limite translucides), et se colorer ensuite.

Le spray blondissant, une solution intermédiaire

Une solution intermédiaire pour obtenir un blond doré ou bronde si vous êtes châtain clair, pourrait être le spray éclaircissant pour cheveux. Pour les rousses, le spray agit pour avoir un blond vénitien en évitant de tout se teindre !

LIRE AUSSI >> J’ai testé des sprays éclaircissants pour blondir

La décoloration cheveux maison

Pour faire sa décoloration soi-même, je vous recommande de procéder par étapes pour que le cheveu s’habitue petit à petit. Mais c’est surtout parce que les longueurs réagissent à l’oxydation plus lentement que les racines, donc ça évite de brûler son cuir chevelu avec une pose trop longue !

Surveillez bien la pose, si vous voyez au bout de 5 minutes qu’il n’y a pas d’effets, enlevez le produit, cela ne servira à rien de le garder, à part d’abîmer vos cheveux.

Lictin Décoloration des Cheveux, Peigne Pinceau Brosse Bol...
Les gants jetables peuvent protéger vos mains et pas besoin de nettoyer; Une longue durée de service, reutilisable

Une fois le temps de pose respecté, vos cheveux rincés et séchés, il faut appliquer la décoloration maison au niveau des racines grâce à un pinceau de coiffeur.

Attaquez-vous ensuite aux longueurs jusqu’à ce qu’elles deviennent plus claires, sans toutefois dépasser 1 heure de pose. Pour éviter de laisser les cheveux poisseux, on rince la chevelure bien soigneusement directement avec un shampoing.

L’entretien des cheveux

Pour apaiser les cheveux, je vous conseille d’appliquer un masque très nourrissant que vous pouvez laisser toute la nuit, ou à défaut le plus longtemps possible.

Après un rinçage soigneux du masque sans laisser de résidus, on peut faire sa couleur sur cheveux décolorés ! En effet, pour un blond chatoyant, on évite de laisser uniquement la décoloration qui donnera un jaune terne un peu pisseux.


Masque nutrition – Le Petit Marseillais


De plus, la coloration sur cheveux décolorés permet de leur redonner brillance, éclat, uniformité tout en ayant des reflets.

Si vous n’êtes pas sûre de votre coloration maison, n’hésitez jamais à aller chez le coiffeur. Un salon de coiffure saura vous conseiller en fonction de l’état de vos cheveux, et votre coiffeuse pourra vous indiquer des soins hydratants s’ils sont sensibilisés.

Décoloration, coloration, mais surtout entretien !

Plus le changement de couleur a été radical, plus vos cheveux ont besoin de soins !

Il existe des shampoings réparateurs dédiés avec des teintes bleutées ou argentées qui vont faire ressortir votre nouvelle couleur de cheveux.

Ils sont indiqués pour cheveux abimés ou colorés, vous ne pourrez pas les rater ! N’hésitez pas à les utiliser régulièrement dans les semaines suivant la décoloration.

Pour une restructuration en profondeur et les hydrater, utilisez également des masques nourrissants et fortifiants ou des huiles capillaires qui enlèveront le côté rêche de vos cheveux en refermant les écailles.

NB : à la repousse, ne décolorez que les racines pour éviter de tout abîmer.

Comment entretenir son nouveau blond clair ?

Votre nouvelle couleur peut virer au jaune pâle ou encore dégorger, c’est un peu le danger de la coloration blonde. Pour obtenir un blond plus cendré, j’utilise un déjaunisseur : la couleur peut paraître étrange au début, mais c’est simplement que le bleu neutralise le jaune, et vous donne des cheveux blonds plus jolis.

L’un des soins capillaires consistera donc à déjaunir les cheveux pour les sublimer et raviver la blondeur initiale.

LIRE AUSSI >> Déjaunir son blond avec le shampoing bleu

L’achat malin de votre décoloration de cheveux

Pour acheter votre décoloration, vous avez des gammes de prix allant de 9€ à 30€.

Abstenez-vous des décolorants avec des oxydants en trop grandes doses (volume indiqué sur le packaging, on essaie de rester en dessus de 20). Généralement en poudre, vous pouvez aussi choisir des gels ou des crèmes décolorantes.

Décoloration avant après

Mon conseil

Pour une coloration sur décoloration, fuyez les produits colorants en « 10 minutes » qui risquent de ne pas tenir sur vos cheveux fraîchement décolorés.

Se décolorer les cheveux en bref !

LIRE AUSSI >> Décolorer ses cheveux colorés avec le démaquillant pour cheveux /  le décapage

Toi aussi raconte moi ton expérience avec la décoloration !


Voir les commentaires

  • bonjour je suis rousse naturellement et j aimerais faire une decoloration chatain, brun au racine puis degradée la couleur chatain en ma couleur naturel sur la longueur de mes cheveux
    merci d avance

    • Coucou Lamoune,

      Tu peux tout simplement appliquer une coloration permanente châtain que tu fais fondre dans tes longueurs au niveau de l'application.

      Marie - Ma Couleur de Cheveux

  • bonjour !
    Après plusieurs années de colorations noires, je viens de faire le démaquillant "color out"
    le rendu est plutôt joli ( roux cuivré) ... je voudrais faire une coloration dans les tons "marrons clairs", dois-je passer par la déco ? ou es ce que je peux refaire une coloration directement par dessus , si oui au bout de combien de temps ( car j'ai entendu que les cheveux pouvait vite foncer avec le color out) ...
    Merci d'avance pour ta réponse !

    • Hello Hasna,

      Dans l'idéal, il faudrait que tu attendes quelques jours avant de faire ta couleur de cheveux, afin de faire des soins et pour ménager la santé de tes cheveux. Si ton roux cuivré est suffisamment clair et que tu fais une coloration permanente avant, tu devrais pouvoir l'appliquer directement. Si ce n'est pas assez clair, une décoloration devra être envisagée.

      Marie - Ma Couleur de Cheveux

  • bonsoir, je viens de découvrir votre site qui est très intéressant. J'ai une base blond foncé et je fais des mèches blondes chez le coiffeur habituellement pour donner un peu de lumière. Confinement oblige, j'ai eu la bonne idée d'acheter un kit mèches en grande surface et mes cheveux sont beaucoup trop clairs limite blanc. Ce soir j'ai été acheté une couleur permanente blonde que je vais essayer d'appliquer comme des mèches afin de garder un peu de clair mais surtout d'avoir une couleur un peu plus foncée. y a t'il un risque que la couleur que j'ai acheté vire ou est ce que je ne risque rien. Merci de votre réponse

    • Hello Isabelle,

      Tu as du déjà le faire, donc tu dois maintenant avoir la réponse. Je t'avoue que je t'aurais plutôt dirigée vers une patine que vers une coloration permanente qui contient de l'oxydant. Est-ce que finalement tu es contente du résultat ?

      Marie - Ma Couleur de Cheveux

      • Bonjour Marie, je n'ai pas osé sauté le pas de la couleur car j'ai peur de faire encore pire. En me renseignant de mon côté j'ai vu qu'il existait des patines pour foncer légèrement les cheveux mais je ne sais pas laquelle choisir. J'ai les cheveux vraiment jaune mais très clair mais je ne veux pas de blond polaire que je trouve pourtant très beau mais comme j'ai 47 ans je trouve que quand je suis trop claire ça me vieillit. Je n'aime pas non plus le trop foncé (oui je suis compliquée). Si tu as des suggestions ce serait vraiment gentil de te part. Merci beaucoup

        • Coucou Isabelle,

          Si tu veux un blond très clair mais pas du blond polaire, peut-être que tu veux quelque chose comme un blond californien : la nuance est un peu plus chaude. Après, la différence avec le blond polaire sera tout de même minime. Tu peux regarder plutôt sur un nuancier la couleur que tu souhaites (peut-être quelque chose autour du 9.0 ?).

          Marie - Ma Couleur de Cheveux

  • Bonjour, tout d'abord je tiens a te remercié pour tout les conseils que tu nous donne ainsi que les efforts fournis a cet égard, alors me concernant j'aimerais bien avoir une coloration cuivre roux mais dans le tons foncé sauf que je ne sais pas pas comment m'y prendre car mes cheveux sont brun avec un peu de rougeurs car j'applique de henné souvent.
    Cordialement et je te souhaite beaucoup de réussite.

    • Coucou Peonia,

      Merci beaucoup, ça me fait plaisir ! Malheureusement, c'est très déconseillé de se décolorer les cheveux quand on a fait un henné avant. Pour avoir un roux plus clair, il faut passer par la décoloration : il faut donc que tu te débarrasses avant de ton henné. Le décapage capillaire peut t'aider pour ça !

      Marie - Ma Couleur de Cheveux

Ce site utilise des cookies.