La Turquie, un pays reconnu pour sa spécialisation dans la greffe de cheveux !

La chute de cheveu, la perte de masse capillaire, la calvitie et les golfes qui se creusent concernent essentiellement les hommes, même si ça peut aussi toucher les femmes.

La greffe de cheveux est l’une des solutions les plus radicales et efficaces, mais elle demeure assez coûteuse, ce qui explique que l’opération se fait souvent en Turquie.

Pourquoi les hommes perdent-il leurs cheveux ?

L’âge ou la génétique ne sont pas forcément les seuls responsables de la perte de cheveux. Le facteur physique et environnemental peut également influer, et la perte de cheveux peut d’ailleurs être passagère.

Pour endiguer la perte, il faut d’abord considéré un travail sur les éléments suivants :

  • La stress au quotidien ou au travail
  • La prise de médicaments
  • Une maladie du cuir chevelu
  • Etc.

Les premiers signes de la perte de cheveux se manifestent souvent par l’apparition des fameux golfes au niveau du front, ou encore d’une tonsure au milieu du crâne. Il peut aussi s’agir de perte de densité capillaire, ce qui donne une impression de cheveux éparses et de chevelure dégarnie.

La greffe de cheveux, la solution la plus efficace et radicale

La perte des cheveux peut vraiment devenir un complexe, et donc un handicap s’exprimant par une baisse d’estime de soi. L’une des solutions les plus radicales est la greffe de cheveux.

Elle consiste à récupérer une bande de cheveux, ou plutôt des points de cheveux depuis un zone donneuse de votre crâne, pour implanter les touffes de cheveux dans la zone receveuse. La zone où l’on va extraire les cheveux se situe souvent à l’arrière du crâne.

L’avantage c’est qu’il n’y a donc pas de risque de rejet contrairement aux greffes classiques, puisque votre corps va reconnaître votre identité génétique.

Les 2 techniques principales de greffe de cheveux

La technique FUE

FUE est un sigle signifiant Follicular Unit Extraction en anglais.

Elle consiste au microprélevement des cheveux dans une zone donneuse pour l’implanter dans la zone receveuse à l’aide d’un foret chirurgical d’1 à 7 mm.

Cette méthode est assez complexe puisque les unités folliculeuses sont extraites une à une, pour être ensuite implantées avec des petites incisions.

C’est la méthode la plus répandue en France, et également la moins chère.

La technique DHI

La DHI (Direct Hair Implantation) est la technique de transplantation capillaire la plus récente sur le marché. La différence avec la méthode FUE, c’est que les greffons de cheveux sont implantés sans incision, mais à l’aide du stylo CHOI Implanter.

La cicatrisation est plus rapide, mais cette méthode est également plus chère.

Comment se passe l’opération ? Quelles sont les étapes ?

Avant l’opération

Comme il s’agit d’une opération, il y aura un protocole à respecter en amont (pas d’alcool 1 semaine avant, des consignes préopératoires…).

De même, en fonction de la zone d’intervention et de la méthode d’implantation choisie, vous serez peut-être amené à vous raser la tête avant la greffe.

La greffe des cheveux

Quand vous arrivez, le médecin va délimiter les zones de cheveux dégarnis et déterminer avec vous la zone à greffer. D’autres examens complémentaires pourront être faits (prise de sang, prélèvement de plasma sanguin,…).

Ensuite, on vous fait 6-8 piqûres anesthésiques qui sont assez douloureuses.

Après l’implantation des greffons

  • Après l’opération, vous devrez dormir dans une position semi assise pour ne pas appuyer sur la zone donneuse ou receveuse pendant 1 semaines.
  • Des nettoyages seront également effectués le lendemain de la greffe.
  • Vous devrez porter un bandeau de contention autour du crâne pour limiter les œdèmes et éviter de trop gonfler.
  • La période post opératoire est générallement sans douleur.
  • Prévoyez une chemise dans vos bagages pour ne pas toucher votre crâne au moment de vous habiller après la pose de l’implant.

Il est conseillé de prendre quelque jours de congés après la greffe pour se reposer et pour retrouver un physique plus présentable disons.

LIRE AUSSI >> Quel shampoing utiliser après une greffe de cheveux ?

Le shock loss

Suite à l’opération, vous pouvez avoir une perte des cheveux greffés appelés « shock loss ».

Les tissus capillaires ayant subit un traumatisme et ayant été quelques heures à l’extérieur, c’est possible qu’ils tombent après l’opération.

Ce ne veut cependant pas dire que l’opération n’a pas fonctionné car les racines sont bel et bien implantées, et vos cheveux greffés vont repousser.

Le shock loss peut intervenir aussi bien au niveau de la zone donneuse que de la zone receveuse. Un autre effet à anticiper en plus du shock loss, c’est la possibilité d’avoir un changement de pigmentation au niveau des cheveux greffés.

Les résultats de la greffe de cheveux

C’est long ! Pour voir les effets durables de l’opération, il faut attendre plusieurs mois, voire 1 an. Sachez que les cheveux greffés ne tomberont plus, mais les cheveux naturels peuvent bien sûr continuer à tomber. C’est pourquoi il faut vous assurer que votre perte de cheveux est stable.

La Turquie, l’un des pays majeurs en termes de greffe de cheveux

La Turquie est particulièrement connue pour la greffe de cheveu, car les premières opérations capillaires de ce type ont eu lieu là-bas. Cette branche de la chirurgie s’est donc particulièrement développée dans ce pays.

En fonction des cliniques turques, certains parlent anglais ou français.

Quand on choisit une clinique en Turquie ou dans un autre pays étranger, il est préférable de choisir des cliniques qui assurent un résultat garanti : ainsi, si l’effet visuel n’est pas au rendez-vous, la seconde intervention est aux frais de la clinique.

Il est également conseillé de demander un certificat d’implantation pour avoir la preuve que vous avez bien été implanté chez eux, notamment pour faire jouer le résultat garanti si besoin.

Ne prévoyez pas de faire du tourisme après votre opération, car l’activité physique peut altérer les résultats de l’opération.

La greffe de cheveux : une décision à réfléchir

Il s’agit quand même d’une opération chirurgicale, donc ce n’est pas quelque chose d’anodin. Prenez le temps de réfléchir et de voir laquelle des 3 techniques correspond le mieux à vos besoins.

Il faut aussi que la calvitie soit stabilisée (de manière naturelle ou non), pour ne pas se retrouver avec beaucoup de cheveux greffés sur le devant, mais une chevelure qui continue à se dégarnir sur l’arrière.

Par ailleurs, on ne peut pas se faire greffer de manière illimitée (3 à 4 fois maximum dans sa vie). Et il ne faut pas s’attendre à retrouver la même densité qu’à vos 20 ans.

Enfin, sachez que les points de prélèvement de la greffe peuvent se voir au niveau de la zone donneuse, car si vous faites une coupe très courte, il peut y avoir de légers points blancs (« whitedots ») – et ça ne disparaît pas dans le temps.

LIRE AUSSI >> La poudre pour cheveux pour cacher sa calvitie et densifier

La prix de l’implantation capillaire, en France ou à l’étranger (Turquie)

Les coûts sont élevés, surtout en France puisqu’il faut compter au bas mot entre 5000€ et 10 000€ en fonction de l’intervention.

Un autre argument en faveur de la greffe de cheveux Turquie ou à l’étranger ! Pour vous donner un ordre d’idée, le prix d’une opération est aux alentours de 1500€ à 2000€ en Turquie pour les prix bas, avec certains frais inclus.

En effet, si vous vous décidez de faire ça à Istanbul par exemple, renseignez-vous sur ce qui est inclus dans le prix : si le billet d’avion est souvent à votre charge, l’hôtel peut être intégré dans les frais de la greffe le temps du séjour.

La prise en charge est généralement assez complète, avec par exemple une voiture qui vient vous chercher à l’aéroport. Enfin, le prix va également dépendre du nombre de greffons (2000, 2800, 3000, etc.).

Les méthodes naturelles pour faire pousser les cheveux

Au-delà de cette approche plus chirurgicale, il existe des méthodes douces à utiliser en complément pour stimuler la pousse des cheveux, ou des médicaments comme le Finastéride (ou Propecia).

C’est la cas de l’huile de ricin qui est très connue pour ses vertus concernant la pousse du cheveux, mais aussi le lait de coco.

LIRE AUSSI >> La cure au lait de coco pour cheveux pour la pousse capillaire !

Des compléments existent aussi pour stimuler les cheveux (ça fera également pousser tout ce qui est à base de kératines, comme les poils ou les ongles).

Enfin, je vous rappelle que le massage du cuir chevelu favorise la circulation sanguine, et donc la pousse des cheveux.

Quelle technique avez-vous choisie ? Avez-vous une clinique à recommander en Turquie ?


 

Voir les commentaires

    • Hello André,

      Je n'en connais pas spécifiquement, mais si tu regardes la chaîne YouTube Les Mâles Entendus, le Youtubeur Gabriel a testé la clinique HairExpert à Istanbul (partie orientale de Istanbul) et en a été content.

      Marie - Ma Couleur de Cheveux

Ce site utilise des cookies.