Santé

La mésothérapie capillaire, une tendance pour la fortification des cheveux

J’ai entendu parler pour la première fois de la mésothérapie capillaire via des comptes d’influenceuses sur Instagram, et j’ai voulu savoir plus précisément de quoi il en retournait.

Je vous donne les éléments de compréhension si vous souhaitez tenter l’aventure de la mésothérapie, appelée aussi le microneedling !

Les bienfaits du microneedling sur la pousse des cheveux

La chute de cheveux peut arriver pour plusieurs raisons, que ce soit pour des questions de dérèglement hormonal, de gène ou encore des facteurs psychiques (stress).

La mésothérapie est une solution médicale pour diminuer la perte des cheveux, et elle consiste en l’inoculation d’une solution en clinique. L’injection qui a pour but de :

  • Stimuler la pousse des cheveux
  • Réduire la chute de votre chevelue
  • Renforcer les cheveux en les rendant plus brillants et volumineux
  • Epaissir un peu le cheveu

Le liquide qui est injecté contient un petit cocktail de tout ce que les cheveux adorent pour devenir beaux :

Des oligo-éléments, des acides aminés, des vitamines, des vasodilatateurs, des minéraux, de l’acide hyaluronique…

Au-delà de stimuler le bulbe, la mésothérapie améliore aussi la circulation sanguine que joue sur la pousse des cheveux.

Comme j’ai souvent des questions de ce type, je précise que la mésothérapie est autant adaptée pour les hommes que pour les femmes.


Le saviez-vous ?

La mésothérapie est le nom de la technique d’injection, mais n’est pas uniquement dédiée aux cheveux. Elle peut être indiquée pour lutter contre la cellulite ou des pathologies comme la tendinite ou l’entorse.


Le fonctionnement de la mésothérapie

L’injection des polyvitamines se fait à l’aide d’une microaiguille stérile dont on inocule le contenu à plusieurs endroits du cuir chevelu (donc par voie intradermique) : on parle de microneedling, needle voulant dire aiguille en anglais !

Même si ça doit être désagréable (qui aime les piqûres ?), cela ne nécessite pas d’anesthésie locale. A priori, ce n’est pas très douloureux si c’est bien réalisé par le praticien, et ça ne dure que 20 minutes.

Contrairement aux autres traitements par voie digestive ou sanguine, la mésothérapie agit directement sur la zone concernée, c’est pour ça que c’est réputée comme plus efficace.

Un technique médicale pour la pousse capillaire

Contrairement aux autres astuces que je donne dans mon blog, on est vraiment dans un univers clinique : on parle d’intervention, d’injection, de médecin, etc. Ce n’est donc pas vraiment anodin ! Après, ça s’apparente plus à de la chirurgie esthétique pour cheveux que de la médecine pour la santé.

Comme pour ce type d’opération, vous aurez un diagnostic préalable pour établir les besoins de votre derme et pouvoir ensuite doser la quantité de vitamines à injecter pour stimuler le follicule pileux.

Si vous vous posez la question, vous pouvez tout à fait reprendre le cours de votre journée normalement après les séances, ce n’est pas comme une greffe de cheveux qui nécessite du repos après l’opération et implique un certain isolement social.

LIRE AUSSI >> La biotine (vitamine B8) en cure pour la pousse et la santé

Quelles sont les précautions ou contre-indications de la mésothérapie ?

Si jamais vous êtes sujet à des affections du cuir chevelu comme le zona, des lésions ou autres, il est déconseillé de tenter l’aventure de la mésothérapie car cela comporte des risques. Aussi, certaines personnes peuvent être allergiques à l’un des composants de la solution.

Par ailleurs, si vous comptez vous faire une coloration de cheveux, je vous recommande d’attendre 15 jours après la séance de microneedling pour faire la teinture.

Les techniques complémentaires à la mésothérapie

La photo-biomodulation avec des lumières LED est une pratique souvent réalisée de pair avec la stimulation par microneedling.

L’objectif est d’utiliser l’effet bénéfique de la lumière LED sur la réjuvénation et la cicatrisation de la peau pour décupler les effets de l’intervention avec une méthode complémentaire.

Il est également possible de combiner mésothérapie et PRP : il s’agit d’utiliser le propre sang du patient via une prise de sang, de l’enrichir en plaquettes pour favoriser la régénération des cellules.

Toutefois, ce n’est pas autorisé par la réglementation française en raison de la centrifugation et la manipulation du sang. Il devra donc être pratiqué à l’étranger si ça vous intéresse !

LIRE AUSSI >> Poudre pour cheveux : la solution si vous perdez vos cheveux ?

Le prix du microneedling pour cheveux

Comme plusieurs séances sont nécessaires, je vous recommande de demander des devis au corps médical. Souvent, on vous fera un diagnostic capillaire autour de 50€ – 80€, et on vous fera payer la séance entre de 120€ – 150€. Il existe aussi des packs du type « 5 séances pour 100€ » selon les médecins.

Dans tous les cas, il s’agit d’un vrai budget car il faut prévoir plusieurs séances, généralement entre 4 à 6 séances ; certains médecins en conseille même 8 ou 10 !

Comme les rendez-vous se prennent toutes les 2 semaines le temps que votre cuir chevelu absorbe les différentes propriétés de la solution mésothérapique, le suivi médical se fait sur au moins 2 mois.

Après le nombre de séance conseillé, vous pouvez aussi faire des séances d’entretien 1 fois par mois.

L’alternative à la maison est l’utilisation d’un outil de microneedling comme le dermaroller, qui coûte pour le coup beaucoup moins cher.

On peut trouver des dermarollers à moins de 20€ qui agissent sur la perforation du cuir chevelu (action exfoliante et régénérante), mais il n’y a pas de produit injecté.

Mon avis sur la mésothérapie

En toute transparence, je n’ai pas encore testé car je crains un peu le côté aiguille dans le crâne, donc je ne peux pas vous donner de retour sur l’efficacité du traitement.

Pour le moment, je fais des cures de biotine et je trouve déjà que ça marche, donc une injection intradermique ne peut que fonctionner mieux.

Après, je ne suis pas sûre non plus d’être la cible de la mésothérapie : ça va davantage parler aux personnes avec une chevelure très clairsemée, des golfes qui apparaissent, une calvitie naissante, etc.

Pour celles et ceux qui seraient tentés, il faut aussi se rendre à l’évidence que vous n’aurez pas la crinière de Larousso à son apogée si vous avez les gènes de M. Propre !

La génétique joue un rôle dans la densité capillaire, donc je pense que le microneedling peut vraiment aider, mais ça ne peut pas faire de miracle.

Enfin, il faut aussi travailler sur les autres facteurs : si vous ne pouvez rien faire pour vos gènes, l’alimentation, la réduction du stress, les compléments alimentaires et les soins externes type masques peuvent vous aider tout simplement à booster la pousse de vos cheveux.

Et vous, que pensez-vous de cette méthode médicale pour faire pousser vos cheveux et limiter leur chute ?


 

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour récolter des données statistiques anonymes.