Vous m’avez beaucoup demandé par où et par quoi commencer dans la quête des cheveux naturels. Je me rappelle, quand j’ai découvert la cosmétique bio et naturelle pour les cheveux, j’étais un peu perdue mais j’ai su trouver mon chemin ! Laissez-moi vous mettre sur la voie si vous voulez vous lancer vous aussi dans l’aventure ! Voici comment débuter pas à pas :

Étape numéro 1 : bien choisir ses produits

Tout d’abord, il vous faudra idéalement investir dans un bon shampooing, un après-shampooing et un masque. Je vous conseille de prendre un shampooing pour usage fréquent ou pour cheveux normaux quel que soit votre type de cheveux, pour faire office de shampooing doux, le but étant avant tout de vous débarrasser des produits chimiques couvrant vos cheveux, et ainsi redécouvrir leur vraie nature.





L’après shampooing vous sera nécessaire pour démêler et adoucir la chevelure, qui durant la transition peut devenir très sèche, du fait qu’elle se débarrasse de nombreuses couches de silicones ou autres éléments qui l’enveloppent. Quant au masque, c’est un plus, la simplicité d’avoir un produit fini. Mais vous pouvez vous contenter de simples bains d’huile ou aloé vera (ou les deux mélangés : c’est encore mieux !)

En ce qui concerne les marques, ne faites pas confiance à toutes les marques de magasins bio ; voici les marques que je vous conseille pour débuter et passer tranquillement votre transition : Melvita, Logona, Urtekram, Lavera, Coslys, Douce Nature, Cosmo Nature.

Ce sont de bonnes marques pour débuter. Elles sont facilement trouvables sur internet ou en magasin bio (Biocoop, Naturéo, La Vie Claire, Satoriz, L’eau Vive..) et les prix varient, vous aurez donc le choix selon le budget que vous consacrez aux cheveux.

Étape numéro 2 : faire une cure de coco.

Huile et lait de coco pour cheveuxSi le lait de coco fait dégorger la coloration et le henné, il fait aussi partir les produits chimiques accumulés sur les cheveux.

Eh oui ! Je conseille toujours de commencer par une bonne cure de lait et d’huile de coco mélangés pour commencer les soins naturels. Cela permet, d’une part, de détoxifier le cheveu et d’autre part de bénéficier de l’excellent soin qu’apporte la noix de coco.

>> Mon article sur la cure au lait de coco

Lorsque j’ai commencé les soins naturels, ça a été la meilleure manière d’avoir directement des cheveux en meilleure santé. Et pour cause, le lait de coco est hydratant et nourrissant à la fois, et l’huile de coco, riche en acide laurique, pénètre la fibre capillaire jusqu’au cortex.

Et sinon, le lait et l’huile de coco font des miracles sur les cheveux dévitalisés !



Étape numéro 3 : en finir avec les produits chimiques.

La meilleure méthode est parfois la plus radicale. Pour ne pas être tentés, débarrassez-vous de vos soins capillaires chimiques. Une fois que vos cheveux sont habitués aux produits naturels, vous verrez bien vite que vous n’aurez plus du tout l’utilité de vos anciens produits.

La solution ? Les jeter directement, ou les donner, mais c’est un cadeau empoisonné… Ou alors videz-les et récupérez les flacons pour vos futures tambouilles !

Bien souvent, quand on commence le naturel, on s’habitue aux parfums très bio et nature des produits : les hydrolats, les huiles essentielles, le henné, toutes ces odeurs particulières ! Et quand on retrouve les parfums synthétiques des produits de grande surface, on se rend compte que c’est assez écœurant. Le naturel pour les cheveux, la peau, apporte une réelle efficacité et surtout, on est sûrs de ne rien apporter de nocif sur son corps.

Êtes-vous passé au naturel ? Comment vont vos cheveux ?

A propos de l'auteur

Ma Couleur de Cheveux

Ma Couleur de Cheveux

Bonjour à tous !

Je m'appelle Marie et j'écris régulièrement des articles sur mon site Ma Couleur de Cheveux pour vous donner des conseils et vous faire part de mes dernières trouvailles.

Au plaisir de lire vos commentaires ! xx

5 Comments

  • Je suis passée au naturel avant de découvrir ton blog (c’est la raison pour laquelle je me suis abonnée d’ailleurs ^^) et je ne le regrette pas 🙂 Je n’ai pas vu de différence vraiment flagrante entre avant et après mais je suis très satisfaite de mes cheveux maintenant.

    Par contre, je ne suis pas tout à fait d’accord avec les marques que tu choisis de proposer. La plupart ont des produits bien fades côté odeur (je peine à terminer mon shampoings et AS melvita pour tout dire…), je trouve ça dommage. Il faut avoir une bonne dose de volonté pour passer au-dessus de ça et ne pas retourner à ses shampoings Garnier moitié moins chers et bien parfumés ^_^

    • Oui, je pense que c’est une question de point de vue 🙂 j’ai toujours détesté les odeurs des produits Garnier (surtout les fructis qui sentent… la transpiration ? un truc du genre, sans parler du masque soit disant avocat-karité bidule qui avait une odeur de plastique assez ignoble). Les odeurs des produits, c’est très personnel.

      Les Coslys ne sont pas fades coté odeur non plus, celui à la reine des prés sent super bon, il y a des notes florales, des notes de citron, l’odeur des bottes de foin / paille, le côté herbeux quoi. Quant aux shampooings Logona et Lavera, sérieusement, ils ont une odeur très accessible aussi !

      Encore une fois ce sont des produits pour débuter, car ils sont facilement trouvables en magasin bio et que je ne peux décidément pas me résigner à conseiller les bio de supermarché type So Bio Etic ou Timotei Bio qui là, ne cassent vraiment pas trois pattes à un canard (et encore moins le fameux Floressance “alep” qui sent la chèvre xD)

      • C’est marrant ce que tu dis sur les odeurs… quand j’ai testé pour la première fois le savon d’alep en 2005, je m’attendais à m’en lasser très vite et revenir vers mes chers gels douches parfumés… et puis en fait c’est tout le contraire qui s’est produit 😉 je me suis mise à adorer l’odeur du savon d’alep et à supporter de moins en moins les parfums chimiques. Le premier shampooing bio que j’ai acheté était un Melvita et j’ai trouvé son odeur de citron plutôt sympa. D’une manière générale j’apprécie beaucoup les odeurs des shampooings bio, et je ne regrette pas du tout les produits qui sentent la fraise tagada…

  • Hello ma belle 🙂

    Sympa cet article! Merci pour ce partage et pour ces astuces!

    Pour ma part, en ce moment, j’ai bien envie d’un ombré.. .Mais de quelle couleur? Blond? Cuivré? T’as des idées?

    xx
    Sarah

    • Hello Sarah !

      Merci pour ton commentaire 🙂 J’espère que ça en incitera plus d’une à passer au bio !

      Pour ton ombré, chouette idée ! Comme aux dernières nouvelles, tu as toujours un tie and dye tirant vers le caramel, je pense que tu devrais t’orienter vers une couleur tirant sur le blond doré plutôt que le cuivré !

      Bisou !

Posez moi une question ou donnez votre avis !