Santé

Comment traiter le psoriasis dans les cheveux ?

Psoriasis cheveux

Je vais vous parler d’un sujet un peu différent qui à trait à la santé : le psoriasis du cuir chevelu. Bien que je ne soit pas touchée moi-même, je trouve que c’est important d’évoquer aussi les problèmes de santé qui ont un impact sur le cuir chevelu et les cheveux.

N’hésitez pas à me raconter votre expérience en commentaire et à échanger entre vous pour trouver des solutions !

Le psoriasis en bref

Bon, je ne suis pas médecin, je n’ai aucune prétention médicale, donc je vais résumer ce que je sais de cette affection :

  • C’est une inflammation chronique de la peau
  • Il y a une prédisposition génétique, mais ce sont les facteurs de l’environnement qui déclenchent les symptômes
  • Ca peut toucher le cuir chevelu, les ongles, la peau…

C’est une maladie finalement assez répandue, et elle touche très souvent le cuir chevelu (la moitié des cas tout de même).

Psoriasis cuir chevelu

Comment le psoriasis se manifeste dans les cheveux ?

Sur le cuir chevelu va apparaître des desquamations, c’est à dire des espèces de plaque de peaux sèches. De fait, quand vous allez gratter, les desquamations vont partir et ressembler à des pellicules.

Au-delà du fait que ça démange, le psoriasis dans les cheveux peut aussi être douloureux

Les traitements pour le psoriasis du cuir chevelu

La première chose, c’est d’aller voir un médecin, et plus précisément un dermatologue, spécialiste de la peau, qui saura vous donner des traitements adaptés à votre cas.

Les shampoings anti psoriasis

Il faut utiliser des shampoings adaptés qui ne vont pas agresser le cuir chevelu et éviter d’empirer cette maladie cutanée. Déjà, troquez vos shampooings classiques pour des cheveux doux.

Ensuite, adoptez des shampoing spéciaux adaptés au psoriasis. Si vous avez de l’eczema ou d’autres affections du cuir chevelu, vous pouvez par exemple utiliser ce shampoing psoriasis (trouvé sur stylbio).

Les bienfaits de la Mer Morte

Si jamais vous avez l’occasion de vous rendre au Moyen Orient, sachez qu’il existe même des cures à faire dans la mer morte ! Et la Mer Morte est devenue un vrai business puisque des marques proposent des shampoings à base du sel et des minéraux de la Mer Morte.

L’idée est de rééquilibrer le cuir chevelu avec cette solution naturelle qui améliorerait l’état du cuir chevelu.

Etre bien avec soi-même…

Bien souvent, les manifestations du sporiasis trouvent leur source dans des éléments de l’environnement. Ne sous-estimez pas la puissance de l’aspect psychologique !

Si vous êtes mal dans votre peau, si quelque chose vous travaille, si vous avez des freins dans votre vie, il faut les identifier, les comprendre, les extérioriser, etc. Ce n’est peut-être qu’une passade, mais votre corps vous parle 🙂

Si vous avez du psoriasis dans les cheveux, que recommandez-vous ? Qu’est-ce qui a marché pour guérir votre cuir chevelu ?

Posez moi une question ou donnez votre avis !

Commentaires

  • Bonjour,

    Pour ma part, j’ai du psoriasis depuis que j’ai 8 ans et j’en ai 30 maintenant.
    Ce que je peux conseiller c’est d’arrêter les produits du commerce, et de fabriquer son shampoing soi-même. Avec une base lavante, du gel d’aloé vera, arginine et huile essentielle de Tea Tree. Le lavage des cheveux trop fréquent, c’est à dire plus d’une fois par semaine agresse énormément (d’ailleurs c’est valable pour tout le monde). Depuis, je n’utilise plus non plus de produits médicaux qui ne fonctionnent pas sur moi.
    En dehors de cela, on conseille tde ne pas s’attacher les cheveux, ou de ne pas faire de teinture ou alors des teintures bio. Pour ma part, je m’attache les cheveux, pleins de tresses, de chignons etc et ça n’aggrave pas les soucis. Pour la teinture, c’est même tout le contraire. A une époque, je me décolorais les cheveux avec les décolorations « normales », et bien c’était le RÊVE : j’attendais 3 jours puis mes squames partaient d’un coup (c’était vraiment laid) mais après 1 mois de tranquillité, pas de grattage, pas de plaques, rien. A présent, je continue à utiliser des teintures avec de l’ammoniaque pour cette tranquillité, moindre malheureusement, je ne me décolore plus. J’ai plus de 80 cm de longueurs, ça coûterait trop cher, prendrait trop de temps et les décolorations abimes beaucoup et je tiens à mes longueurs. Alors, je sais que ce n’est pas très écologique mais je pense que la souffrance de toujours se gratter vaut bien une couleur.
    Pour ce qui est du coiffeur, je lis souvent qu’il faut y aller avec son propre shampoing, je n’ai jamais essayé (j’espère juste qu’ils font un prix du coup !). Pour ce qui est de la chaleur du sèche-cheveux et du brushing, que l’on déconseille souvent, pour ma part j’en fais à chaque fois, mais je ne vais chez le coiffeur qu’une fois par an, le reste du temps je coupe moi-même les pointes, donc je pense qu’une fois par an ce n’est pas grave. Un peu comme manger une pizza par mois quand on est au régime ne fait pas prendre 10 kilos ^^

    Je voulais juste rajouter que je n’ai eu que deux remarques désagréables dans ma vie à ce sujet et les deux fois c’était dans le cadre scolaire : La première fois à 9 ans, un parent a demandé à ce que passe le médecin scolaire parce que soit disant j’avais des poux. Et la seconde fois quand je travaillais comme professeure des écoles, une autre professeure m’a dit de manière très insistante que j’avais des poux parce que je me grattais et que j’avais des lentes (des squames). C’est très vexant ce type de réflexion quand on est atteint d’une maladie. Il faudrait que les gens le comprenne.

    • Bonjour Sandra,

      Je te remercie pour ton témoignage et tes conseils, j’espère que ça en aidera d’autres !

      Marie – Ma Couleur de Cheveux